Présentation canyon


Le canyonisme (ou canyoning)

Le canyonisme est un sport nature qui consiste à descendre un thalweg pouvant se s’apparenter à un réel « terrain d’aventure en montagne » et se présenter sous forme de torrents, ruisseaux, rivières, gorges (plus ou moins étroits, profonds) avec ou sans présence permanente d’eau et pouvant présenter des cascades, des vasques, des biefs et des parties sub-verticales.
Il exige une progression et des franchissements pouvant faire appel indifféremment à la marche en terrain varié, la nage en eaux calmes ou vives, les sauts, les glissades, la désescalade, la descente en rappel et autres techniques d’évolution sur corde.

Un peu d’histoire

Les premiers explorateurs de canyon apparurent à la fin du XIXème siècle. Au départ, ces aventuriers n’étaient autres que des chasseurs et des pêcheurs téméraires. Pour eux, arpenter ces gorges ne représentait qu’un moyen différent de se rendre vers leur proie. Armand Jamet fut le précurseur des expéditions de canyon, il descendit en 1893 le canyon de l’Artuby au Verdon. On n’ose imaginer le matériel utilisé à cette époque !
La période de 1950 à 1980 a vu l’activité se développer avec, en particulier, la découverte de certains massifs au premier rang desquels la Sierra de Guara en Espagne. Dans les années 1980, l’activité a quitté le stade d’une audience confidentielle pour devenir un sport de plein air plus largement pratiqué.

Niveaux de difficulté

Les canyons sont cotés de la manière suivante :

  • La lettre v suivie d’un chiffre arabe de 1 à 7 (l’échelle restant ouverte vers le haut) pour la difficulté dans le caractère vertical.
  • La lettre a suivie d’un chiffre arabe de 1 à 7 (l’échelle restant ouverte vers le haut) pour la difficulté dans le caractère aquatique.
  • Un chiffre romain pour l’engagement et l’envergure : de I à VI (l’échelle restant ouverte vers le haut).

Exemples : Gorges de Chaley v3a3II / Les Ecouges (Partie I) v5a3IV

Le matériel de canyoning

Cette discipline impose de posséder un matériel adapté : vêtements isothermes néoprènes, descendeur, cordes, harnais et casque de protection :

  • un harnais avec culotte PVCcanyon_baudrier
  • une longe de canyoning pour l’auto-assurance canyon_longe
  • un casque permettant de se protéger la tête principalement des chutes de pierres.canyon_baudrier
  • une combinaison néoprenne canyon_combicanyon_gantcanyon_chausson
  • un descendeurcanyon_descendeur

Le canyonisme chez D’Ain mur à l’autre

L’activité est encadrée par des initiateurs/moniteurs. Elle se pratique principalement dans la région et plus particulièrement :

  • Le Bugey (01),
  • L’Isère (38),
  • Le Jura, l’Ardèche, ….

****